La Tribune a dévoilé son « Palmarès 2017 des entreprises qui recrutent à Bordeaux et dans sa métropole ».

À l’occasion d’une rencontre organisée jeudi 19 janvier à l’Athénée municipal, quelque 500 personnes étaient présentes pour découvrir le top 100 des entreprises qui recrutent à Bordeaux et dans sa métropole. Ces dernières annoncent précisément 5.684 postes à saisir en 2017, après une enquête menée par La Tribune auprès de 3.200 entreprises de la métropole.

En ouverture de l’événement, Virginie Calmels, 1re adjointe au maire de Bordeaux en charge de l’économie, de l’emploi et de la croissance durable, vice-présidente de Bordeaux Métropole, a rappelé la genèse de ce Palmarès :

« Il s’agit de mettre en valeur les acteurs économiques, mais aussi de permettre aux demandeurs d’emploi de savoir quels sont les secteurs en croissance et quels types d’emplois ils proposent. Cela permet aussi de choisir des formations qui mènent à l’emploi. »

Rappelant l’objectif de créer 100.000 emplois d’ici à 2030 pour faire face à l’accroissement démographique de la métropole, ce qui représente la création nette de 7.000 emplois par an, Virginie Calmels s’est félicitée de la création effective de 7.800 emplois nets l’an dernier sur la métropole :

« Un succès collectif, qui marque la volonté des uns et des autres de participer au développement de la ville et de ses dynamiques. »

Les lauréats du Top 100 des recruteurs ont été mis à l’honneur lors de l’événement :

  • 1er Prix : Capgemini/Sogeti avec 280 recrutements annoncés
  • 2e Prix : Cdiscount, 265 recrutements
  • 3e prix : CGI, 190 recrutements
  • 4e Prix : CNB, Construction navale Bordeaux, 179 recrutements

Deux prix spéciaux ont également décernés lors de cette rencontre.
La Maison de l’emploi a remis un Prix de l’entreprise citoyenne à la Cité du vin pour sa démarche de recrutement au travers de ses clauses d’insertion qui ont permis d’enregistrer 17.572 d’heures d’insertion pour 61 demandeurs d’emploi. 
Pôle emploi avait choisi de remettre un Prix spécial à Eclipse Sûreté pour mettre en avant le secteur de la sécurité qui a beaucoup recruté en 2016 avec l’organisation de l’Euro et continue de le faire dans le contexte liée aux attentats, tout en proposant une véritable offre de formation à ses métiers aux demandeurs d’emploi. Deux autres entreprises de ce secteur étaient également mises en avant : City Guard et Lynx Sécurité. Ces trois sociétés annoncent 50 recrutements en 2016.

Extrait de l’article rédigé par Céline Lanusse, LA TRIBUNE